Les poissons du Kamtchatka

Les poissons du Kamtchatka

Faune et flore

Le Kamtchatka, ce n’est pas moins de 14 000 rivières et ruisseaux, 100 000 petits et grands lacs dénombrés et près de 4 000 kilomètres de côtes bordant deux mers et un océan.

La péninsule possède d’importantes ressources piscicoles tant du point de vue des poissons d’eau douce que de mer :

  • ces rivières sont célèbres et attirent de nombreux pêcheurs,
  • le fruit de la pêche maritime occupe une des première places de l’économie.

Les poissons d’eau douce du Kamtchatka :

Les poissons de rivières et de lacs qui nagent au Kamtchatka appartiennent, pour la plupart, à la famille des salmonidés.

Les six espèces de saumons du Pacifique y sont présent :

  • le saumon rose,
  • le saumon keta,
  • le saumon rouge ou nerka ou, bien encore, sockeye,
  • le saumon coho,
  • le saumon royal ou chinook,
  • le saumon masou.

Hormis ceux-ci, la truite (truite arc-en-ciel et truite de steelhand), l’omble (truite ou omble Dolly Varden et omble à tête blanche) et l’ombre arctique font partis des espèces les plus communes.

Les poissons de mer du Kamtchatka :

Les eaux du Kamtchatka sont très poissonneuses, on en dénombre une impressionnante diversité en mer de Béring et mer d’Okhotsk, cette abondance est encore plus marquante dans l’océan Pacifique.

Les poissons sont principalement regroupés en quatre familles :

  • Gadidae : colin d’Alaska, morue du Pacifique et morue boréale,
  • Pleuronectidae : flétan du Pacifique, flétan du Groenland, limande du Japon, fausse limande du Pacifique, plie d’Alaska, plie à tête plate,
  • Clupeidae : hareng du Pacifique,
  • Osmeridae : capelan du Pacifique, éperlan arc-en-ciel.

Crédits photos

Nous remercions les auteurs des photos et propriétaires des droits qui nous ont permis d’illustrer cet article. Vous pouvez consulter leurs pages internet en cliquant sur les liens correspondant aux photos.

Wikipédia

5 commentaires

  1. NEVES Manuel /

    Bonjour,
    Je suis tombé sur votre site par hasard, et j’en suis heureux.
    J’ai deux idées en tête:
    1 – Visiter la vallée des Geysers;
    2 – Visiter un marché aux poissons, pour tenter de trouver un bon exportateur d’oeufs de saumon KETA, produit que j’ai bien connu par le passé.
    Pouvez-vous m’aider dans la démarche ?
    Bien cordialement,
    M NEVES

Et si nous partagions un instant ?

Cet article a été créé dans le but de vous offrir le maximum de renseignements sur le Kamtchatka et satisfaire ainsi votre curiosité. Nous avons mis tout notre coeur à sa rédaction, en espérant qu’il retienne tout votre intérêt et vous donne envie de fouler cette terre du bout du monde exeptionnelle. Faites nous part de vos impressions, de vos avis, de vos questions, nous serons heureux de vous lire et d’échanger avec vous. Consacrez-nous un peu de temps, cet espace vous appartient !